Découvrir l’agilité en 5 minutes

Qu’est-ce que l’agilité ? A quoi sert-elle ?

L’agilité est une nouvelle manière d’envisager le travail en mode projet pour délivrer un produit ou un service. Cette manière est très adaptée à notre environnement de plus en plus complexe et changeant.

Comment se traduit cette adaptation à un environnement mouvant ?

  • L’approche agile pose comme principe de base la réactivité à une demande
  • L’approche agile considère comme normal le changement (et non comme une exception gérée par des avenants)
  • L’approche agile permet une revue de priorisation permanente des demandes métier ce qui permet au demandeur d’être réactif dans un environnement instable
  •  L’approche agile permet de réduire les risques de produire un logiciel qui ne correspond pas au besoin réel (cahier des charges mal pensé, mal compris, mal interprété, logiciel qui arrive trop tard et qui est obsolète à sa mise en production). Dans certains mondes ou la vitesse d’innovation est très élevée (internet, smartphones…) il n’est plus possible de faire des projets spécifiés pendant 3 ou 4 mois, développés pendant 4 mois, puis qualifiés, recettés et livrés au bout d’un an… 6 mois est déjà beaucoup trop long dans ces environnements
  • L’approche agile permet à un client maître d’ouvrage métier de demander un engagement forfaitaire sur une release (3 ou 4 itérations) ou une itération (2 ou 3 semaines) et de le maîtriser avec peu de risques.

D’où vient l’agilité ?

Il y a une dizaine d’années, des professionnels de l’informatique qui avaient une grande expérience de projets informatiques en déroute (cf. étude du standish group sur les échecs des projets informatiques) ont décidé de poser un cadre de travail en rupture avec les repères classiques, dans le but de réduire les causes d’échec des projets et de travailler dans un environnement plus favorable. Ils ont défini les principes de ce nouveau cadre de travail et ont signé le manifeste agile qu’ils ont publié sur internet ; l’agilité est d’abord un état d’esprit comme on le voit dans les valeurs suivantes :

  • Individuals and interactions over processes and tools
  • Working software over comprehensive documentation
  • Customer collaboration over contract negotiation
  • Responding to change over following a plan

Différentes influences

Plusieurs courants participent au mouvement agile :

  • XP (extreme programing, un pionniers de l’agilité),
  • le lean et le kaizen qui viennent de l’industrie nippone et dont l’optique est l’amélioration continue par boucles de rétroactions et le dégraissage (supprimer ce qui est inutile)
  • le kanban (toyota) qui permet de suivre l’écoulement d’un flux de travail en temps réel en limitant le nombre de tâches en cours afin d’éviter les goulets d’étranglement et de fluidifier l’écoulement de la production.
  • Et SCRUM de Jeff Sutherland et Ken Scwaber qui pose un cadre de travail itératif par incrément de durée stable et boucles de rétro-action.

Aujourd’hui, les équipes informatiques du monde entier expérimentent, affinent puis déploient la pratique des méthodes agiles car elles permettent très vite de se centrer sur le produit livré (le logiciel qui marche) et non sur le mode projet (centré sur la relation contractuelle avec un cycle de vie comprenant une longue phase d’analyse, réflexion et documentation avant d’attaquer les devs avec un effet tunnel…). Afin de réussir ce centrage sur le produit, les équipes informatiques agiles ont retenu pour l’essentiel :

  • le cadre organisationnel et de gestion de projet proposé par SCRUM (lui-même inspiré et partiellement outillé par un Kanban et Lean) car il est à la fois très léger donc facile à apprendre et à appliquer et à la fois strict (on l’applique complètement pour bénéficier de ses effets cadrant).
  • Plusieurs apports essentiels d’XP sur le processus de production informatique : l’intégration continue, les tests automatisés, le pair programming…
  • Quelques apports du Lean mais souvent non affichés comme tels, essentiellement au travers des rétrospectives.

 

Crédit photo : Emmanuel Chenu – ScrumMaster

Publicités

2 réflexions sur “Découvrir l’agilité en 5 minutes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s